Industrie en perpétuelle transition et en forte croissance depuis de nombreuses années, le Jeu Vidéo est aujourd’hui une industrie culturelle majeure en France. Avec plusieurs centaines entreprises du secteur la région Ile-de-France est la première région française du jeu vidéo ce qui constitue un réel levier de croissance. Après une première phase artisanale, des années 1950 aux années 1970, suivie d’une industrialisation de la filière pendant les années 1980–1990, le jeu vidéo est entrée dans sa 3ème phase avec l’intégration d’internet, aussi bien dans les équipements (consoles de jeu, ordinateurs connectés) que dans les contenus (jeux vidéo multi-joueurs). Les consoles se diversifient pour devenir multi-usages avec la possibilité de lire des jeux vidéo, de la musique, des films, et d’accéder à internet. Aujourd’hui le secteur est à la pointe des innovations technologiques et représente un marché international de plus de 100 milliards d’euros. Avec un chiffre d'affaires de 3,46 milliards d'euros en 2016 (Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs (SELL) le marché français est en croissance de 4%. Véritable loisir de masse, le jeu vidéo confirme sa deuxième place parmi les industries culturelles en France juste derrière le secteur du livre. En 2016, FIFA 17 a été le bien culturel le plus vendu. L’Ile-de-France, première Région du jeu Vidéo Le baromètre 2017 de la filière a recensé environ 1000 acteurs économiques en France, à l’exclusion des organismes d’enseignement et des micros entreprises (personnes physiques qui ont monté leur propre structure). L’Île-de-France est la région la plus dense en entreprises (307) loin devant la Nouvelle-Aquitaine (112) et l’Auvergne-Rhône-Alpes (100).