C'est amusant, quand j'y pense. Si on m'avait prédit il y a encore 3 ans que je suivrais un jour un cours de cuisine, j'aurais explosé de rire. Et j'aurais eu tort, puisque c'est exactement ce que j'ai fait il y a quelques jours, à Avignon. Pourquoi aurais-je éclaté de rire, me direz-vous ? C'est tout simple : il y a encore quelques années, j'étais capable de rater un plat de pâtes. Et cela me remplissait de fierté. Je ne parvenais pas à comprendre pour quelle raison certaines personnes se dépensaient devant les fourneaux durant des heures pour un plat qui se mangeait en définitive en quelques minutes. Ça me dépassait complètement. J'éprouvais donc une certaine fierté à avoir deux mains gauches aux fourneaux et à ne pas perdre de temps dans une activité aussi futile. Les barquettes micro-ondables étaient mes meilleures amies. Et puis parce qu'on grandit, j'ai voulu me mettre à la cuisine. Je voulais comprendre ce qui pouvait bien attirer tous mes amis dans ce travail de longue haleine. Et à ma grande surprise, je me suis pris au jeu. J'ai compris la fascination que pouvait exercer la cuisine. Au début, on suit les dosages très scrupuleusement, pour ensuite se laisser progressivement conduire par son instinct. Aujourd'hui, je l'avoue : j'aime le fait de cuisiner. Cela me calme quand j'ai besoin de décompresser. J'aime ce côté manuel où l'on ne pense plus à rien. Et j'aime aussi le fait de me laisser porter par mes aspirations du moment. Aujourd'hui, je dois même avouer que je regarde régulièrement les émissions de téléréalité culinaire. Elles me permettent de m'ouvrir l'esprit. Il m'arrive encore souvent de rater des plats, évidemment, mais cela n'a au fond pas vraiment d'importance. Faire un bon plat n'est en fait qu'un prétexte, au final. Ce qui compte, c'est de savourer le chemin qui y conduit. Bref, vous l'aurez compris : si vous n'avez jamais participé à un cours de cuisine, c'est une erreur que vous vous devez de réparer. Le temps s'y écoule à une allure folle et les astuces du chef permettent d'optimiser notablement sa technique. Bref, on ne s'y ennuie pas une seule seconde. Pour ceux que ça intéresse, voici le cours de cuisine que j'ai fait. Je vous laisse le lien vers le site spécialiste de ce de cours de cuisine à Avignon.